GOLDMEN

Alain Stevez crée “un tribute” en hommage à son idole Jean-Jacques Goldman, il est composé de Sabrina Belmo (en tant que Carole Frédéricks), Bruno Szeremeta ou Laurent Top (les claviers), Pierre-Henri Dromard (le bassiste), David Mahieux (le guitariste) John Brenner (le saxophoniste), Jérémy Stevez (le batteur) ainsi que le créateur du groupe lui-même en tant que chant lead guitare et clavier.

Depuis, Goldmen écume les scènes en deux formules : un hommage à JJG et un hommage à la période Frédéricks/Goldman/Jones (Michaël Jones joue encore en tant que guest dans cette option).

Le groupe défend fièrement les titres qui ont marqué les années 80 90 et 2000 dans un concert 100% live et tubes où chacun peut fredonner ses refrains préférés : « Envole moi », « Encore un matin », « Il suffira d’un signe »…

Après deux OLYMPIA à guichet fermé, ils continuent d’écumer toutes les salles de France qui souhaitent rendre hommage à la personnalité préférées des français.