Pièces de Théâtre

Un bébé nommé désir

Élisabeth a un métier qui la passionne, des amis, des amours, pas d’emmerdes. Bref… tout pour être heureuse, à un détail près : avant les quarante coups de son horloge biologique, elle est obsédée par son désir d’enfant. Mais pas n’importe comment ni avec n’importe qui. Elle va alors proposer à François, avec qui elle partage quasiment son appartement, d’être le géniteur.

Seulement voilà… François est plutôt attiré par les garçons…
À partir de ce thème, cette comédie douce-amère décortique la complexité des relations amoureuses d’aujourd’hui. (durée 1h30) Voir le site officiel.

Pourquoi j’ai écrit cette pièce ?

Sans doute parce que les auteurs sont un peu des voleurs de vie ! Et que l’histoire d’une jeune femme active et épanouie en apparence, mais rongée par un désir viscéral de maternité, est un sujet on ne peut plus actuel.

Élisabeth veut avoir un enfant avant quarante ans, mais sans faire un bébé toute seule, et encore moins avec n’importe qui. Autour de ce thème, j’ai voulu traiter des relations entre les hommes et les femmes d’aujourd’hui, relations qui ne sont plus tout à fait ce qu’elles étaient il y a seulement une quinzaine d’années. Parce que, naturellement, ces hommes et ces femmes ont eux-mêmes évolué. Mais comme je ne peux m’en empêcher, tout cela est vu au travers du filtre de l’humour ! Alors j’espère que vous allez rire, mais, qui sait ? Peut-être aussi pleurer un peu…

Jean-François Champion

null
null
null